Inscrivez vous
aux alertes
Maeva Expat

Contacts utiles

Sortir à Tahiti

De jour comme de nuit, il y a toujours quelque chose à faire en Polynésie.

1- Les activités de jour

Il existe une multitude d’activités à découvrir en Polynésie, principalement en lien avec la nature et la culture.

De nombreux professionnels proposent des excursions en montagne ou des sorties en mer, comme une sortie baleine ou de la plongée sous-marine.

Plusieurs randonnées peuvent se faire sans guide mais attention, en saison des pluies il est interdit de se rendre dans certaines vallées pour cause de danger mortel en cas de crue subite de la rivière, d’éboulement, de glissement de terrain, ou tout simplement de voies plus difficiles à pratiquer.

Il est préconisé de prévenir la mairie ou la police de la commune en question avant toute ascension en montagne pour des raisons de sécurité.

La Polynésie est l’un des pays les plus connus pour sa faune et sa flore marine exceptionnelles, une plongée sous-marine est donc une étape obligatoire pour les amateurs aquatiques. Vous ne serez pas déçus.

Pour les plus aguerris, les spots à requins, dauphins et autres merveilles coralliennes de Rangiroa et Fakarava aux Îles Tuamotu sont une évidence.

Apprenez en plus sur l’univers sous-marin de Polynésie sur le site Tahiti Tourisme et consultez la liste des centres de plongée de Polynésie. ici

Le surf en Polynésie est une activité très répandue, les Polynésiens étant les inventeurs de cette activité dont les premiers témoignages occidentaux remontent aux premiers explorateurs marins. À Tahiti, la côte Est et la Presqu’île présentent les meilleurs spots à vagues. Les surfeurs du monde entier y viennent pour tenter de dompter la célèbre vague de Teahupoo lors de la compétition internationale la Tahiti Pro (anciennement appelée la Billabong Pro).

Plus d’informations sur le surf en Polynésie avec la Fédération Tahitienne de Surf.

Profitez-en aussi pour vous immerger dans la culture Ma’ohi avec l’apprentissage de la danse traditionnelle et des percussions locales aux sonorités aussi envoûtantes qu’entraînantes.

Tous les ans, entre autres festivités récurrentes, est organisé le festival du Heiva, un concours de danses et de musiques traditionnelles réunissant à Tahiti des groupes issus de toute la Polynésie.

La finale se produit à Papeete début juillet, des places sont en vente au grand public. C’est un événement à ne pas rater sur cette période de l’année. Heiva i Tahiti : la grande fête de la danse traditionnelle

À la fin du mois de novembre, se déroule aussi tous les ans à Papeete à la Maison de la Culture un autre concours de danse traditionnelle tout aussi remarquable, le Hura Tapairu, qui est lui destiné aux groupes amateurs uniquement, ce qui lui confère une ambiance différente du Heiva, avec plus de liberté dans le choix des thèmes et des pas de danse. Le public polynésien plébiscite également ce concours.

La visite du marché de Papeete, ses odeurs, ses produits locaux et ses aliments sortis tout droit de la nature vous régalera. Surtout le dimanche matin où les meilleurs fruits/légumes/viandes/poissons locaux du pays sont étalés sur les stands à des prix très raisonnables, et ce dès 5h du matin, voire 4h30 pour les plus téméraires. Vous y trouverez aussi de beaux cadeaux souvenirs à partager tel que le monoï, les perles, de la vanille ou encore les ukulele, mais le dimanche le marché ferme à 9h, donc prévoyez bien votre timing.

Retrouvez plus de détails sur les cadeaux locaux à offrir à vos proches sur le site Tahiti Tourisme.

Admirez aussi les œuvres de street art qui habillent un grand nombre de bâtiments au format  XXL, grâce au festival ONO’U, qui fait venir chaque année en Polynésie les plus grands noms de la discipline, transformant la Polynésie en musée à ciel ouvert.

Les îles n’étant pas de grande envergure (135 km de côtes pour Tahiti), un tour de l’île est une sortie incontournable pour découvrir les merveilles de la nature sur une journée.

L’île sœur, Moorea, ainsi que la Presqu’île de Tahiti sont les lieux les plus proches de la capitale pour un dépaysement garanti.

La Maison de la culture – Te Fare Tauhiti Nui à Papeete propose des activités pour la jeunesse, une médiathèque, des spectacles et des ateliers de lectures.

Le Musée Tahiti et ses Îles à Punaauia est le seul musée historique et culturel de l’île de Tahiti.

Il existe un lieu érigé par un producteur de perles polynésiennes, nommé Musée de la Perle, qui est une enseigne promotionnelle pour ses produits.

La visite des marae de Polynésie, anciens lieux de cultes sacrés, associés souvent à des cérémonies culturelles, sociales et politiques, faits de pierre volcanique ou de corail, est aussi une étape incontournable d’un séjour au fenua.

Berceau de la civilisation Ma’ohi, le marae de Taputapuatea à Raiatea aux Îles sous le Vent est le plus vaste de Polynésie et est depuis juillet 2017 classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est reconnu et respecté dans tout le Pacifique comme point de départ des migrations polynésiennes ancestrales vers la Nouvelle Zélande (Aotearoa) et Hawaii (fenua Vaihi).

Retrouvez le planning des festivités et événements en Polynésie sur le site de Tahiti Tourisme et sur le site de Tahiti Agenda.

Deux terrains de golf sont situés respectivement sur les îles de Tahiti et Moorea et un terrain de mini-golf à Raiatea. De plus en plus prisés par la population aisée de Polynésie et ses touristes, les parcours sont magnifiques et offrent une vue mer relaxante.

Plus d’informations ici.

Deux fois par an est organisé le Salon du Tourisme à Papeete. Si vous avez des activités en tête ou un séjour à organiser, ce sont les 2 grandes occasions de l’année pour réserver. La totalité des acteurs touristiques de Polynésie y propose des tarifs attractifs sur une période limitée, allant d’un séjour tout compris dans les îles, à un saut en parachute ou encore une soirée gastronomique.

Voici pour finir, une liste non-exhaustive des activités possibles en Polynésie (il y en a pour tous les goûts) : saut en parachute, saut à l’élastique, parapente, randonnée de vallée, randonnée d’altitude, accrobranche, plongée de surface (snorkeling), plongée sous-marine, plongée d’apnée, sortie bateau catamaran/voilier, sortie baleine, pêche, va’a (pirogue), jet ski, surf, paddle, wakeboard, spa, golf, visites culturelles, cours de danse, de sport, de musique, spectacles d’improvisation et de théâtre, sans oublier les cours de reo tahiti, la langue tahitienne, pour faciliter votre immersion dans ce pays, etc.

2- Les activités de nuit

C’est à Tahiti que se regroupe environ 65% de la population polynésienne. Le monde de la nuit y est de fait plus développé qu’ailleurs en Polynésie.

Ce sont en général les soirées du vendredi et du samedi qui sont les plus actives à Tahiti, les restaurants, bars et boîtes de nuit animent davantage leur service avec des concerts ou des animations. Cependant il est possible de débuter son week-end dès le jeudi soir. La plupart des établissements nocturnes se situent en centre-ville de Papeete et à Punaauia.

Il est bon de s’y rendre après une incontournable escapade culinaire dans une roulotte sur la place Vaiete du front de mer de Papeete. Les roulottes sont des établissements qui proposent tout type de nourriture, comme des plats asiatiques, polynésiens, américains ou encore bretons.

Elles sont présentes tous les soirs de la semaine et sont particulièrement surbookées lors des arrivages de voyageurs du monde entier dans les paquebots amarrés au port de Papeete. Les roulottes : la street food à la sauce polynésienne

Aussi, les grands hôtels ont pour habitude d’organiser régulièrement pour le grand public des spectacles culturels et musicaux lors de soirées à thème, agrémentées de menus spéciaux typiques et variés.

Hura Tapairu?