Inscrivez vous
aux alertes
Maeva Expat

Contacts utiles

La cuisine de Polynésie

L’on peut trouver tous les produits du monde en Polynésie, surtout à Tahiti. C’est là le premier point d’entrée du territoire avec les plus grands magasins.

Les plats traditionnels

Dans cette société cosmopolite, en plus des plats traditionnels locaux, les inspirations culinaires proviennent de Chine, d’Amérique et d’Europe.

Les plats les plus connus et les plus convoités sont :

  • Le poisson cru à la Tahitienne : thon au lait de coco avec des légumes servi avec du riz (ou des frites)
  • Les sashimis, carpaccio, et chaud/froid de thon cru
  • Le Chao men : plat de nouilles aux légumes d’origine asiatique
  • Le poulet Fafa : poulet au lait de coco mariné dans des feuilles de fafas (une sorte d’épinard local)
  • Le poulet au citron : poulet frit avec une sauce au citron
  • Punu pua’atoro : plat à base de corned beef, de riz, d’oignons ou de petits pois carottes

Il faut aussi à tout prix goûter et vivre l’univers d’un repas traditionnel tahitien, le ma’a Tahiti comme on le nomme. C’est une composition de porc grillé, de poissons crus et cuits et fermentés, de légumes, de poulets fafa et de fruits. Les aliments sont cuits à l’étouffée sous terre dans un four traditionnel durant des heures. C’est un repas à partager en famille lors de grandes occasions.

Voici deux exemples de liens présentant des recettes issues de la gastronomie polynésienne : Les bons ptits plats de Maheata et les Recettes tahitiennes.

Il faut savoir que les Polynésiens peuvent se former aux métiers de la cuisine, de la boulangerie-pâtisserie, du service en restauration et du tourisme au Lycée Hôtelier et du Tourisme de Tahiti (situé à Faa’a). C’est le seul établissement hôtelier de ce type dans la zone Pacifique.

Les fruits & légumes

Les fruits et légumes les plus consommés ici sont l’ananas, l’avocat, la banane de Tahiti, la mangue, la papaye, les fruits de la passion, la carambole, le citron vert, la goyave, la noix de coco, le mape, le ramboutan, la pastèque, le potiron, et le noni.

Les légumes les plus consommés sont le taro, le manioc, la patate douce et le uru (fruit de l’arbre à pain).

Retrouvez ici, le détail de l’ensemble de ces aliments locaux.

Les habitudes de consommation

Le rendez-vous incontournable pour trouver les meilleurs produits locaux venus de toutes les îles de Polynésie : le Marché de Papeete, notamment le dimanche matin. Il faut se lever tôt pour en profiter (ouverture de 5h à 9h du matin). Tous les fruits/légumes/poissons/viandes sont disponibles, et si vous prenez des grandes quantités, les vendeurs vous proposent souvent un rabais.

Les roulottes (petits restaurants ambulants) sont partout en Polynésie et proposent, outre steak frite et burger, des plats issus de diverses origines. C’est sur la célèbre place Vaiete de Papeete, où sont positionnées la plupart des roulottes du centre-ville, que vous pourrez idéalement organiser un rendez-vous nocturne culinaire en famille ou entre amis.

Il en existe beaucoup d’autres dans toutes les communes de Polynésie ouvertes midi et soir.

Les plats sont en général servis en grande quantité, parfois une assiette pour deux peut suffire.

Pour exemple, le prix d’un poisson cru lait de coco avec du riz et une boisson en roulotte environne les 1200 Fcfp (soit 10€).

Référencés sur Zucko.pf, un annuaire en ligne, voici une liste exhaustive des restaurants, snacks et roulottes de Tahiti.

Enfin, la seule chaîne de fast food présente sur le territoire polynésien est McDonald avec 5 restaurants sur l’île de Tahiti.

De nombreux snacks sont aussi disponibles, proposant des menus mêlant cuisine chinoise et américaine, à des tarifs attrayants pour les familles. Les roulottes : la street food à la sauce Polynésienne

La boisson

Il faut savoir que l’eau n’est pas potable partout en Polynésie.

Une partie des îles de Tahiti, Moorea, Raiatea, et la totalité de l’île de Bora Bora disposent d’une eau potable.

Dans les zones où l’eau du robinet n’est pas potable, les habitants doivent investir dans des systèmes de filtration de l’eau chez soi ou se fournir dans un lieu précis.

Découvrez en détail les zones d’eau potable en Polynésie sur le site officiel de la Polynésienne des Eaux : www.polynesienne-des-eaux.pf