Inscrivez vous
aux alertes
Maeva Expat

Contacts utiles

Arriver sur le territoire

Maeva i Tahiti, manava i Porinetia ! – Bienvenue à Tahiti, bienvenue en Polynésie !

La Polynésie est un territoire  situé au beau milieu de l’océan, dans le Pacifique  Sud, c’est à dire loin de tout. Il existe donc 2 moyens pour s’y rendre : par les airs et par la mer.

Petite parenthèse sur l’accueil en Polynésie.

Forts de leur culture et de leurs traditions préservées depuis plusieurs siècles, les Polynésiens y sont très attachés. Rien de mieux qu’un chaleureux accueil en fête et en musique.

Si vous avez la chance d’être accueilli à votre arrivée (ce que nous vous souhaitons vivement !), on vous offrira un joli collier de fleurs locales en signe de bienvenue. Parfum et couleur garantis. Des vendeuses de fleurs se situent au niveau du parking de l’aéroport de Tahiti-Faa’a. Comptez environ 300 Fcfp/collier (soit 2,50€).

Des musiciens et danseurs vous accueillent aussi parfois dans le hall de l’aéroport.

À contrario, lors d’un départ, la tradition veut que l’on offre des colliers de coquillages.

1- Par avion

L’arrivée par les airs reste le moyen le plus rapide et le moins coûteux pour se rendre en Polynésie.

  • Avec plusieurs compagnies aériennes qui desservent notre  pays, les prix sont variables selon les prestations et la période choisie allant de 700 € à 1.200 € l’aller (soit en Francs Pacifique 84.000 Fcfp à 143.000 Fcfp).
  • La réglementation en vigueur impose à tout voyageur de déclarer les produits qu’il transporte dans ses bagages à son arrivée, que ce soit des produits personnels ou non, si ils sont d’une valeur supérieure ou égale à 419 € (soit 50.000 Fcfp).
    Nous vous recommandons de vous renseigner auprès des autorités douanières en cas de doute sur le transport de vos marchandises pour éviter de coûteuses amendes. L’importation de produits par la poste est aussi soumise à une réglementation.
    Plus d’informations sur le site de l’Aéroport de Tahiti et celui du Haut commissariat de la République en PF.
  • À savoir ! Si vous passez en transit, ou pour un séjour < à 90 jours, sur le territoire des États-Unis, pensez à l’Electronic System for Travel Authorization (ESTA) : le visa américain obligatoire pour frôler ou séjourner sur le territoire.
    Rendez-vous sur le site officiel pour en faire la demande et ici pour plus d’informations.

 

2- Par bateau

L’arrivée par la mer est un moyen plus limité pour arriver en Polynésie, la traversée étant plus chère et plus longue qu’un vol d’avion.

Quelques compagnies proposent le voyage en cargo (par exemple Mer&Voyage).

Il existe une autre possibilité prisée par les voyageurs en tour du monde adeptes d’aventures : embarquer sur le voilier ou le catamaran d’un particulier ou d’un professionnel voyageant en tour du monde ou sur une destination proche (Australie, Nouvelle Zélande, Îles Cook, etc.). Il faut pour cela bien se renseigner via par exemple des sites de voyageurs ou de woofing.

Plaisanciers, navigateurs et navigatrices, pensez au certificat d’amarrage !

Lors des démarches administratives à l’arrivée, il est souvent nécessaire de prouver son lieu de résidence grâce à une facture d’électricité. Or, il n’y a pas de compteur électrique sur un bateau.
Il faut donc obtenir un certificat d’amarrage (indiquant la date d’arrivée) auprès du bureau de douane de Papeete Port à Tahiti, puis de se présenter en Mairie muni de vos papiers d’identité. Attention toutefois au régime douanier très spécifique, rendez-vous ici pour plus de renseignements.