Les roulottes : la street food à la sauce polynésienne

Food-truck “bio”, food-truck “gastro”, food-truck “raclette”… Ça fait quoi, 7 ou 8 ans que les food-trucks font un carton en métropole ? En tout cas en Polynésie, ça fait biiien longtemps qu’ils font partie du paysage, les food-trucks (leur origine remonterait aux années 30 !). Enfin, chez nous on appelle ça des roulottes.

Les roulottes, c’est de la street food à la sauce polynésienne. Et autant vous dire qu’ici, c’est une véritable institution ! En bord de route, à proximité des écoles ou dans les îles, la roulotte est partout. Mais le paradis de la roulotte, c’est la Place Vaiete à Papeete. Tous les soirs là-bas à 18h, une dizaine de roulottes sortent les poêles et allument les barbecues. Et font de cette place un lieu incontournable de vie nocturne locale. Qu’on soit polynésien, expat ou touriste, tout le monde y va !

Crédits : Facebook François DETERNE

Crédits : Facebook Tahiti Zoom

Parce qu’il faut dire ce qui est : les roulottes, ça dépanne bien le soir où on est fiu de cuisiner à la maison ! Les plus pressés commandent leurs plats à emporter, les autres s’attablent autour du camion pour manger à la belle étoile. Dans un décor de tables pliantes, tabourets en plastique et nappes en toile cirée. Ambiance décontractée et conviviale, typiquement polynésienne, où il n’est pas rare d’entendre le son d’un ukulele et de la musique locale.

Crédits : Facebook Tahiti Zoom

Et alors on mange quoi, aux roulottes ? Eh bien pas que du mahi mahi sauce vanille et du poisson cru au lait de coco. Aux côtés des grands classiques de la cuisine locale, on retrouve des spécialités françaises, chinoises, italiennes, américaines… A l’image de la mixité culturelle locale. Chao men, pizza, galette bretonne, sans oublier l’incontournable steak frites (avec ses sauces et son beurre aillé), chaque roulotte a SA spécialité. Le plus difficile, c’est de choisir. Surtout si vous êtes de ceux qui bloquent 20 minutes sur la carte. Mais là où le concept des roulottes est génial, c’est que chacun peut commander son plat dans une roulotte différente et manger à la même table. Oui, oui. Comme si vous vous pointiez à McDo avec une barquette de california rolls pour rejoindre les copains qui engloutissent un Big Mac. Sympa, non ?

Crédits : Facebook Tahiti Zoom

Et si on aime tant nos roulottes, c’est aussi parce que les quantités servies sont généreuses. C’est pas une assiette d’épreuve sous pression à Top Chef, pliée en trois coups de fourchette ! Le steak / frites local, c’est deux voire trois morceaux de 150 grammes chacun. Autant vous dire qu’à la fin du repas, il ne reste pas que trois frites froides au milieu de l’assiette ! A moins de sortir d’une grève de la faim ou du trail « EDT Engie » à la Xterra, tout le monde repart avec sa barquette de restes. C’est aussi ça, « l’esprit roulottes ».

Vous aussi, vous commencez à avoir un petit creux ? En attendant votre prochaine soirée « roulottes », vous pouvez toujours vous essayer à la cuisine locale, en allant faire un tour sur http://fetiapaonotahiti.overblog.com/2016/03/recettes-tahitiennes.html

ou sur http://recettestahitiennes.com/ !

Et avant que vous filiez allumer les plaques de cuisson et lancer la hotte aspirante à fond… on s’est dit que quelques conseils pratiques pour économiser de l’énergie dans votre cuisine, ça pouvait vous intéresser ! Parce qu’être attentif à la consommation de ses appareils de froid comme de chaud, c’est lutter contre le gaspillage inutile d’énergie!

Retrouvez tous nos conseils pour maîtriser votre consommation et votre budget électricité en cliquant ici !

Comme on dit ici, tama’a maita’i ! (bon appétit !)

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly