Les initiatives écologiques se multiplient au fenua !

Crédits : Nana sac plastique

Winter is not coming. Pas que la diffusion de la dernière saison de Game Of Thrones soit reportée (ouf). Mais parce que le réchauffement climatique s’accélère (finalement, on n'est pas si soulagés que ça). Les experts parlent d’une hausse de 1,5°C dès 2030 ! Et au-dessus de ce seuil, ce ne sont pas seulement nos prochaines vacances au ski qui sont compromises, mais bien les écosystèmes, la santé et le bien-être des populations. Aïe. Alors vous allez nous dire « oui mais c’est pas moi, en fermant mon robinet quand je me brosse les dents, qui vais changer le monde ». En fait, si. Parce que tous nos petits gestes écolo, mis bout à bout, ont un grand impact. Il n’y a pas que Nicolas Hulot qui peut sauver la planète. D’ailleurs au fenua, les initiatives écologiques sont de plus en plus nombreuses !

Crédits : Nana sac plastique

Et s’il y en a bien deux qui font le buzz, c’est Jason et Maiti. A l’âge où la plupart d’entre nous apprend seulement à mettre les assiettes sales directement au lave-vaisselle (plutôt que de l’empiler des jours dans l’évier), eux, marchent pour le climat. Motivés comme jamais, ils  se sont attaqués au tour de l’île de Tahiti à pied. 115 kilomètres en deux jours et demi ! Chez nous, on appelle ça des aito. Tout ça pour quoi ? Des ampoules aux pieds et des courbatures, c’est pas faux. Mais en relevant ce défi un peu fou, leur message est passé dans les médias : il est urgent de changer nos comportements et de se mobiliser en marchant pour le climat le 16 mars.

Et Jason n’est autre que le vice-président de Nana sac plastique. Vous savez, les autocollants rouges à la caisse. Depuis deux ans, ce collectif polynésien lutte contre l’utilisation du plastique à usage unique, en proposant aux commerçants du fenua de signer une charte d’engagement pour ne plus distribuer de sacs plastique. Déjà parce qu’on n’a pas besoin d’agrandir la collection qu’on a tous sous l’évier (n’est-ce pas ?). Et qu’en plus le plastique, c’est pas vraiment fantastique pour la planète. Il s’accumule dans les océans et se désagrège en micro particules qui finissent dans les estomacs des animaux marins… Et dans nos assiettes. Bon appétit. On estime même qu’en 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans l’océan ! Faut dire que le plastique est tenace, et qu’il faut en moyenne 450 ans pour faire disparaître un sac plastique. Alors même si ça en jette sur Instagram, n’hésitez plus à refuser la paille en plastique et le petit parasol dans votre Maitai. Et à emporter votre tupperware aux roulottes pour ramener les restes à la maison, plutôt qu’une barquette qui finira à la poubelle !

Nana sac plastique mène également des actions de sensibilisation  sur la pollution du plastique notamment auprès des établissements scolaires du fenua, mais également des opérations de nettoyage à Tahiti et dans les îles. L’été dernier, ce sont plusieurs tonnes de déchets qui ont été ramassées par les bénévoles ! Quand on vous disait que ça valait le coup de se mobiliser… Surtout quand on voit les images de centaines de sacs plastique échoués sur une plage des Marquises !

Et chez EDT-Engie, nous aussi on se sent concernés par l’écologie. Si, si ! Avec notre filiale Marama Nui, nous assurons près de 30% des besoins électriques de l’île de Tahiti avec une énergie propre et renouvelable. Ce qui permet de réduire la production de CO2 de 125 000 tonnes par an ! 

Pour vous donner une petite idée, nos 15 centrales hydroélectriques réparties sur cinq vallées à Tahiti produisent en moyenne 165 millions de kWh (nos 6 aménagements hydroélectriques aux Marquises, 2,5 millions de kWh). Et le tourisme vert étant particulièrement actif dans les vallées aménagées, nous nous sommes engagés, bien sûr, à réduire l’impact environnemental de tous nos équipements.

Pour en savoir plus nos aménagements hydroélectriques, c’est par ici.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly